Les séances durent en moyenne de 1h30 à 2h30 de temps, selon la teneur de ce qui est posé.

 

Ce qui est posé constitue le fil conducteur de la séance, et l'amorce du processus qui est impulsé, qu'il est important de laisser  "décanter", "infuser" au cours des jours et semaines suivantes.

 

C'est un mouvement qui est initié, un processus de transformation qui se met en place.

 

Chacun va à son rythme, selon ce qu'il traverse dans sa vie et ce qu'il désire en faire.

 

La personne facilitée reste "capitaine du navire", c'est elle qui prend la responsabilité de son changement...

 

L'inconscient étant bien organisé, il permet d'aller pas à pas...

 

Tel l'accompagnement en montagne, l'accompagnateur ne marche pas à la place de la personne, ni le porte.

 

Il chemine à ses côtés, sur le chemin que la personne a elle même choisi d'explorer, avec des outils de navigation pour se repérer, s'orienter, en fonction des objectifs choisis.

 

Ceux -ci vont pouvoir se préciser et s'affiner progressivement, selon la boussole intérieure qui se recentre et permet de tracer sa route.

 

L'accompagnateur ne dicte pas à la personne ce qu'elle "doit faire de sa vie", mais lui permet de voir des itinéraires accessibles, pour entreprendre un cheminement vers des sommets souvent ardemment désirés intérieurement,  sans bien savoir comment les atteindre.

 

Gravir sa montagne intérieure avec courage, détermination, émerveillement et lâcher prise est gratifiant et source de grande joie. Cols et passages intermédiaires, zones de brouillard parfois, tâtonnements, mais lorsque l'on prend de la hauteur d'un pas sécurisé et assuré, les peurs et visions limitées s'évaporent, laissant la place à des horizons insoupçonnés, une amplitude de vue, un regard qui porte de plus en plus loin....

 

 

 

 

L'accompagnement se dessine "sur mesure", certaines personnes ayant besoin d'un éclairage ponctuel sur un tournant de sa vie, un moment difficile à traverser ou gérer.

 

Une moyenne de trois séances permet souvent de décrypter ce qui se joue, comprendre les mécanismes à l'oeuvre et de faire émerger ce que la personne désire en faire.

 

Une alliance thérapeutique peut également se mettre en place pour accompagner le cheminement, s'appuyer sur les prises de conscience pour se mettre en mouvement, l'accompagnement permettant de prendre la responsabilité de son changement,  tendre vers un mieux être,  un bien être avec soi même.

 

" Le bien être, c'est surtout l'Art d'être bien avec soi même".

Laurent GOUNELLE, Le jour où j'ai appris à vivre